Ch
Logo

Où L’on Voit Que François Hollande Va Bientôt Congédier L’Un De Ses Proches Collaborateurs

Publié par G Groupe X Bakchich

 

François Hollande, président de la République, a déclaré, avant-hier: «Ce doit être une grande cause nationale que de lutter inlassablement contre le racisme et l'antisémitisme.»

Puis il a précisé – à la fin, probablement, de mieux marquer son intention de ne plus tolérer, dans ces matières, le moindre manquement: «Nous devons écarter toutes les menaces, tous les périls et faire que notre sol soit le sol de tous dans la République.»

Puis enfin – et dans un redoublement de sa fermeté: il a promis qu’il ferait «en sorte que ne soit toléré aucun acte, aucune parole qui puisse faire ressurgir l'antisémitisme et le racisme».

Cette détermination honore le chef de l’État français  – et elle est d’autant plus courageuse qu’il ne peut pas ne pas savoir que si vraiment il veut en finir avec les paroles qui peuvent faire ressurgir le racisme?

Il va devoir se montrer un peu ferme avec son entourage professionnel.

Et faire, dans le choix de ses auxiliaires, des tris un peu drastiques.

Puisqu’en effet: l’un de ses plus proches collaborateurs a pris, d’assez longue date, le pli de vitupérer publiquement contre les musulman(e)s, et contre les Roms.

Il s’agit, bien sûr, du Premier ministre, Manuel Valls, qui a notamment déclaré qu’il doutait encore que l’islam fût compatible avec la démocratie, et que les Roms avaient, de son point de vue, vocation à retourner en Bulgarie, ou en Roumanie, car ces gens ont décidément «des modes de vie extrêmement différents des nôtres».

Or: il est, de fait, de notoriété publique que de telles proférations peuvent en effet nourrir dans l’époque des préventions xénophobes - qui peuvent, à leur tour, favoriser la perpétration d’exactions racistes.

C’est ce qui ressort très clairement, par exemple, des derniers rapports annuels de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH), organisme gouvernemental - dont les auteurs semblent donc partager les inquiétudes de François Hollande.

«Le discours d’une partie de la classe politique semble rompre avec un discours “politiquement correct“ qui interdisait de mettre en cause certaines catégories de la population en fonction de leur origine», et «cela vient renforcer la légitimité d’un discours ou d’attaques visant tel ou tel groupe», explique la CNCDH, qui exprime le souhait que  le «personnel politique dans son ensemble» s’engage à ne plus éveiller, «par des discours discriminants ou alarmistes, des réactions d’hostilité à l’égard» de certaines minorités.

Et certes, ces exhortations semblent n’avoir pas été, jusqu’à ces jours-ci, bien entendues - puisque l’islam, en particulier, continue d’être, jour après jour, brutalement stigmatisé dans l’espace public.

De sorte que des musulman(e)s sont régulièrement agressé(e)s, cependant que leurs lieux de culte sont très régulièrement attaqués – dans une indifférence générale qui pourrait presque apparaître comme un début de consentement.

Mais l’intervention de François Hollande semble indiquer qu'il a enfin mesuré l’effet déplorable de certaines paroles de son Premier ministre, et compris que son maintien à Matignon constituait donc une menace pour le vivre ensemble.

Elle devrait, par conséquent, fortement contribuer, mieux vaut tard que jamais, à un apaisement, ô combien nécessaire, du débat – à la condition, bien sûr, qu’il choisisse, pour remplacer Manuel Valls, mais cela ne devrait pas être trop difficile, une personnalité moins clivante.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans la catégorie Blogs
Sur le même sujet
Small manuel nicolas 0 Roms : le «changement», c’est pour quand? 0
21 avril 2014 Cela fait des années que ça dure. Des années que la Commission nationale consultative des droits ...
Small roms Roms: c’était donc cela, «le changement»… 0
15 janvier 2014 La Ligue des droits de l'Homme dénonce la multiplication intolérable des évacuations forcées de c...
Small bak13aoutislamophobial 16 Islamophobia (11/11) : «Libérer un discours raciste.» 0
18 août 2013 Tous les ans, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) publie un volumi...
Small manuel nicolas Où L'On Voit Que La Déclaration Du Président Hollande Après Le Lynchage D'un ... 0
17 juin 2014 M. Hollande, président de la République, a condamné ce matin, avec beaucoup de fermeté, le lyncha...
Small islamophobie 0 Cette Islamophobie que l’on ne veut (décidément) pas voir 0
18 juillet 2012 Le rapport annuel de la CNCDH est plus que jamais accablant concernant l’Islamophobie. Et l’impac...