Ch
Logo

“Le Monde“ A (Encore) Tué Jaurès!

Publié par G Groupe X Bakchich

 

Le Monde publie ce soir un éditorial (anonyme) dont l’auteur(e) moque, pour commencer, la «bataille quelque peu dérisoire» «la gauche de gouvernement» et «la gauche de gauche» se disputent la mémoire de Jean Jaurès.

Bien évidemment : cette raillerie n’est pas (du tout) neutre.

Car dans la vraie vie – comme le sait quiconque a bien voulu se donner la peine, depuis trente ans, d’observer les «socialistes» d’un peu près : ce que Le Monde appelle «la gauche de gouvernement» est, dans les matières économiques (et tout aussi bien sécuritaires), et selon l’heureuse formule de MM. Garnier et Janover, une «deuxième droite».

De sorte qu’il n’est, contrairement à ce que suggère donc Le Monde, pas complètement ridicule de s’offusquer, lorsque cette «gauche» de droite se pose en digne héritière du socialisme (sans guillemets) d’antan – car cette captation, qui essaie d'installer Jaurès en figure tutélaire d’un parti spécialisé dans les complaisances libérales, n’est, au fond, pas beaucoup moins incommodante que celle, à peu près identique, que tenta naguère M. Sarkozy.

Mais il est vrai que dans cette affaire, Le Monde est, lui-même, très engagé, comme le montre la suite de son édifiant éditorial.

Puisqu’en effet : son auteur(e), après s’être donc amusé(e) de ce que «la gauche de gauche» prétende protéger sa mémoire,  assure, péremptoirement, que Jaurès «savait penser son époque – celle de la première grande phase de libéralisation des échanges de l’ère industrielle », et qu’«il en faisait la pédagogie».

Traduction, pour les benoît(e)s qui n’auraient pas bien compris le message : Jean Jaurès était, en résumé, une espèce de fan à barbe du libéralisme - et l’aimait d’ailleurs tant, qu’il enseignait aux masses l’art de l’accommoder.

Moyennant quoi, l’éditorialiste du Monde peut, pour conclure, déplorer que plus personne, «dans la France et dans la classe politique d’aujourd’hui», ne soit «capable d’un tel projet» - et que plus personne ne sache expliquer au peuple, dans un «discours de vérité», comme aurait, c'est sous-entendu, si bien su le faire Jaurès, que «la mondialisation est là pour rester», et que «l’État-providence doit être profondément remanié» (1).

Posément, donc, et au prétéritif prétexte de se gausser des querelles picrocholines dans lesquelles s’égarerait la (vraie) gauche : Le Monde - où le fait que les partis (dits) de gouvernement lancent tous les jours (et depuis beaucoup plus d’années que nous n’en pourrions compter sur les doigts de deux mains) des appels au remaniement de l’État-providence semble être passé complètement inaperçu - narre ce soir que, s’il avait seulement vécu cent années de plus?

Jean Jaurès, rangé un peu à droite de Jean-Marie Le Guen, n’aurait pas manqué de psalmodier que «there is no alternative» à la mondialisation libérale : cela devrait, n’en doutons pas, complaire à M. Gattaz, non moins qu’à M. Hollande, qui sont aussi de cet avis.

 

 

(1) L’on relèvera, pour l’anecdote, que l’éditorialiste du Monde ne dit pas (du tout) si ce (profond) remaniement doit aller jusqu’à la suppression des gigantesques aides publiques dont l’État(-providence) nantit chaque an Le Monde.

 

 

Publié dans la catégorie Blogs
Sur le même sujet
Small remaniements 0 Les remaniementeurs 0
1 avril 2014 Immédiatement après les élections municipales, l'éditocratie a lancé de vibrants appels au «reman...
Small joffrin 0 LAURENT JOFFRIN N’EST PAS CONTENT (DE JEAN-LUC MÉLENCHON) 0
20 juillet 2012 Entre le patron de l'hebdo de la gauche-tarama et la nouvelle bête de scène politique, peu d'atom...
Small jpg sego couv Ségolène Royal ne veux plus être la "Bécassine" du PS 0
10 juillet 2008 Petite précaution d’usage : ce n’est pas le genre de bouquin à lire sur la plage au milieu des ri...
Small sans titre «Ce Choix Était Impératif» 0
17 janvier 2014 Le Monde a publié, à la une de son édition datée d’hier - 16 janvier 2014 -, un éditorial qui d...
Small 558887 gerard depardieu eclate rire lors Souvent "Le Monde" Varie (Dans Son Appréhension Des Brutalités Symboliques) 0
27 décembre 2012 Le 18 décembre dernier, juste après qu’un pathétique baladin vinifère avait dit son intention d...