Ch
Logo

A qui appartient « jfcope.com » ?

Publié par G Groupe X Bakchich

La nébuleuse Bygmalion continue à coller aux semelles de Jean-François Copé comme le sparadrap à celle du capitaine Haddock…

Il y a peu, Mediapart consacrait un intéressant article à une sulfureuse convention de formation d’un conseiller général de l’Aisne, à l’expression orale en public.

Le tarif proposé, 600 euros de l’heure, aurait semble-t-il un peu ému les élus de Picardie qui, selon notre confrère, auraient refusé de prendre en charge les cours d’éloquence prodigués à l’un des leurs, à savoir Jérôme Lavrilleux élu de Saint-Quentin-Nord, mais surtout directeur de Cabinet de Jean-François Copé à l’UMP.

Le fait que DOXEO IDEEPOLE, la boite de formation retenue, soit l’une des composantes du groupe BYGMALION catapultée sous les projecteurs de l’actualité pour les tarifs de ses thés dansants sous chapiteaux très prisés des séniors de l’UMP, ou que cette dernière  fasse prendre en charge par d’autres, la formation de ses cadres les plus éminents, est finalement anecdotique.  Les tribunaux diront d’ailleurs si, comme l’a affirmé un confrère, les tarifs pratiqués par le fournisseur de l’UMP étaient King Size ou non.

En revanche l’indifférence manifestée par la presse envers l’expert en formation chargé de donner des cours particuliers de prestance sur les estrades au très proche collaborateur de Jean François Copé, a quelque chose de vexatoire. Car Terence Zakka, c’est de lui qu’il s’agit, mérite l’intérêt voire, la curiosité.

«(Sur)vie en entreprise»

D’abord pour son profil, bien sous tous rapports. Diplômé de Sciences Po, où il est Maître de Conférence et anime avec brio en compagnie de son ex-collègue Nicolas Chadeville qui vient de quitter BYGMALION pour voler de ses propres ailes depuis le mois dernier, un séminaire de L’Ecole de la Communication consacré à « la (sur)vie en entreprise »( !) 

Après quelques voyages en Floride et dans les Emirats Arabes Unis effectués pour le compte de L’Oréal et qui ne laisseront que peu de trace dans sa rubrique au Who’s Who, le garçon a été bombardé Directeur de Projet à France Télévision de novembre 2006 à novembre 2008, avant de décrocher le titre enviable de « Directeur du Pôle Digital Marketing et Création » chez BYGMALION. On se souvient qu’à la même époque et par la plus grande coïncidence, Bastien Millot, associé historique de BYGMALION, exerçait sous l’autorité de Patrick de Carolis, les fonctions de Directeur Délégué à la Communication de la grande boutique à images.  Que ce « spécialiste en communication digitale » soit capable de transformer des apparatchiks un peu termes en tribuns capables d’électriser leur auditoire, au point d’être facturé 600€ de l’heure est déjà assez surprenant. Mais la surprise ne s’arrête pas là. 

Car non-content de devoir développer en une douzaine d’heures, le magnétisme de Jérôme Lavrilleux, Terence s’est également préoccupé du possible destin national du boss de ce dernier. C’est à ce titre qu’il a réservé en son nom le 9 mars 2008, les noms de domaine « JFCOPE.info », « JFCOPE.com », « JFCOPE.net » et « JFCOPE.org». A la même date était aussi créé et hébergé chez OVH le numéro un français de la discipline, le célébrissime site « jeanfrançoiscope.fr » qui assure aujourd’hui sur la Toile, la promotion de l’image du Député-Maire de Meaux qui, en dépit de l’histoire récente assez chaotique du parti qu’il préside, persiste à croire qu’il a un destin national.

De manière assez troublante, l’enregistrement des sites considérés (contact administratif, facturation…) s’est fait au nom de Terence Zakka, à une adresse discrète qui n’était ni celle de BYGMALION à Paris, ni celle d’OVH à Roubaix puisqu’on ne trouve aucune trace de l’une ou de l’autre au 84, rue des Stations à Lille. De plus, aucune des sociétés du groupe n’a jamais déclaré d’ouverture d’établissement à l’Insee, fut-il fermé depuis, à l’adresse correspondante. 

De Pygmalion à Bygmalion

A cette adresse, existait toutefois depuis janvier 1999, le cabinet PYGMALION, une petite affaire individuelle au moyen de laquelle Françoise Fontaine (cf.www.cabinet-pygmalion.fr) mène avec enthousiasme et empathie des bilans de compétence et d’autres activités liées aux ressources humaines. Elle transférera son principal établissement au 393, rue Léon Gambetta à Lille, le 24/08/2011, soit pendant le calendrier prévu pour la fameuse formation « de luxe » de Jérôme Lavrilleux par Térence Zakka à Paris.   

Que PYGMALION de Lille ait inspiré sans le savoir BYGMALION de Paris quelques années plus tard importe peu. Puisqu’au moment de l’enregistrement des noms de domaine, Annie et Hector ZAKKA eux, habitaient bel et bien l’immeuble de la rue des stations. Une « barre » grise bien tenue de 8 étages et 102 appartements de la résidence Arbonnaise comportant plusieurs chambres, studios et appartements T3 et T4.

Elle, membre du Rotary Club de Lille depuis 2003, est enseignante en logistique depuis 1988 au Lycée Industriel et Commercial Privé après avoir étudié à l’Université de Lille 2. Lui, auteur du très remarqué mémoire de DEA de l’université de Lille 3 en Histoire Religieuse et Culturelle « Les missions étrangères au Liban », est traducteur assermenté français-arabe-français auprès de la Cour d’Appel de Douai. 

On ne sait s’ils sont des fervents supporters locaux du maire de Meaux au point d’avoir accepté à la demande de Terence Zakka, de recevoir la correspondance intermittente le concernant et à vrai dire cela ne nous regarde pas.

Ce qui est certain en revanche, c’est que le groupe BYGMALION et ses entreprenants collaborateurs, - Zakka aurait lui-aussi quitté la firme fin 2013 – risquent de coller pour longtemps encore à la vie publique du patron de l’UMP comme le sparadrap à la semelle du Capitaine Haddock…

Mots-clefs : , , , , , ,

Publié dans la catégorie France
Sur le même sujet
Small cop  au tel 2 Bygmalion décomplexe encore la droite 0
29 mai 2014 En ces temps gris de rigueur budgétaire, crise financière et montée du chômage, l'affaire Bygmali...
Small cop  goudron plume L'UMP continue d'apprendre la démocratie 0
2 juin 2014 Née dans les cendres du 21 avril 2002, l'Union pour une majorité présidentielle, portée sur les f...
Small affdcebd 1 Ma vie avec Liberace : Sexe, mensonges et moumoute 0
22 septembre 2013 Star très gay de Las Vegas, le pianiste Liberace s’éprend d’un jeune éphèbe. Un des meilleurs fil...
Small bouche pleine. 1 Les banksters en ont rêvé, l'UMP l'a (presque) fait 0
5 juin 2014 Le travail de parlementaire est un art délicieux. Dans les couloirs des Palais Bourbon et Royal, ...
Small boorlii boorlo 0 Buisson trahit les errements de la presse politique 0
6 mars 2014 Les enregistrements du très droitier conseiller de Nicolas Sarkozy dévoilent (aussi) un beau plan...