Ch
Logo

Quand un ex-FN se prend pour Mahomet

Publié par G Groupe X Bakchich

Le journal Nord Littoral vient de recevoir une convocation devant le TGI de Boulogne-sur-Mer pour « injures publiques » envers François Dubout, ancienne figure du Front National. En cause, une caricature. Le directeur de publication du quotidien et le dessinateur sont convoqués. Coup de gueule.

« Messieurs Dubout et Joly seraient-ils aussi chatouilleux que le sieur Mahomet ? ». Jean-Michel Renault, caricaturiste pour le journal Nord Littoral, auteur du dessin « injurieux », se pose sérieusement la question. Il est convoqué le 19 juin prochain devant le TGI de boulogne-sur-Mer (voir convocation en bas de page) pour cette caricature publiée le 14 septembre 2014 dans le quotidien de la côte d'Opale, une convocation qui selon lui, « remet en cause le droit à la caricature ».

Il nous explique pourquoi ce dessin n’est qu’ « un dessin de presse », « une simple caricature » qui vient appuyer un fait d’actualité :

Sous les traits de crayon de l’artiste, quatre personnes : François Dubout (ex membre du Front National), Thomas Joly (ancien FN et secrétaire national du Parti de la France), Yvan Benedetti (exclu du FN pour s’être auto-proclamé antisioniste, antisémite et anti-juif) et Kévin Rèche (croix gammée tatouée sur le torse, leader du Collectif « Sauvons Calais »). Les quatre comparses flottent sur des embarcations-cercueils en forme de S, reconstituant le sigle nazi "SS", symbolisant le réveil du nazisme. D’autres détails assimilables au 3ème Reich sont également visibles, comme ces casquettes griffées d’une croix gammée. Le texte : « Ils mériteraient qu’on les émigre à leur tour, ce serait la solution finale à la connerie », fait allusion à la « solution finale » employée par les soldats d’Hitler pendant la seconde guerre mondiale, pour exterminer, par tous moyens, le peuple juif. Là, il s'agit donc de venir à bout de la connerie.

Le dessin incriminé est paru le dimanche 14 septembre 2014 dans la rubrique « Echos et chuchotements » et plus exactement, dans « L’espace Renault », le petit coin dédié au caricaturiste. Cette rubrique satirique hebdomadaire croque l’actualité et, cette semaine-là, avait eu lieu un rassemblement du Collectif « Sauvons Calais » devant l’Hôtel de ville, sur la question des migrants. Le mouvement, porté par le jeune Kévin Rèche, entend lutter contre « l’immigration de masse et les associations de défense des clandestins » et lors de cette manifestation, le leader du groupe était entouré des sieurs Benedetti, Joly et Dubout, anciennes têtes d’affiche du Front national, recasés notamment au Parti de la France dont le dernier tract de propagande s’intitule « Vous avez aimé l’immigration ? Vous allez adorer l’islamisation ! »

Le rassemblement a été relayé par tous les médias et le quotidien Nord Littoral y a consacré une double page, retraçant les moments forts de cette manif, à savoir les saluts nazis qui y ont été relevés et les slogans de type « On demande l’expulsion, voire le rejet à la mer des migrants de Calais » « Il faut nettoyer la Ville de tous ces immigrés en attente de passage vers l’Angleterre ». C’est donc « avec humour, et au second degré que ce dessin est né », explique le caricaturiste Jean-Michel Renault qui ne comprend pas que l’on puisse y voir une « injure gratuite ». Philippe Hénon, rédacteur en chef du quotidien, est également étonné de cette mise en examen : « Cette rubrique satirique existe depuis 20 ans et tous les groupes politiques y sont caricaturés. Certes, le dessin de Renault est un peu fort mais il est bien tourné ».

Le dessinateur de rappeler : « En France, on a le droit de ne pas être d’accord avec tout le monde et on a le droit de l’exprimer et de le dessiner. Le droit à la caricature a été institué en France à la Révolution, puis consolidé en 1881 avec la loi sur les libertés de la presse où il est clairement dit que les caricaturistes n’ont plus l’obligation d’obtenir l’accord préalable de leurs "victimes" ».

Nombre de journaux, de sites internet et de dessinateurs ont apporté leur soutien au directeur de publication de Nord Littoral et à son dessinateur Jean-Michel Renault. Certainement parce qu’eux aussi, comme nous, rêvent à une solution finale contre la connerie.

Merci à Jean-Michel Renault de nous offrir ce dessin qu’il souhaite voir relayé sur tous les réseaux, au nom de la liberté d’expression. Alors relayons !

Mots-clefs : , , , , , , ,

Publié dans la catégorie France
Sur le même sujet
Small jean michel renault FN, Mahomet et liberté d’expression : Suites 0
28 juin 2015 Le dessin objet de la convocation du dessinateur devant le TGI de Boulogne-sur-Mer. © Jean-Michel...
Small jean michel renault FN, Mahomet et liberté d’expression : Suites 0
28 juin 2015 Le dessin objet de la convocation du dessinateur devant le TGI de Boulogne-sur-Mer. © Jean-Michel...
Small bakmai12liveannonce2l 0 Dessine moi un 6 mai 0
5 mai 2012 Les dimanches d'élection ne sont pas chômés pour les dessinateurs de Bakchich. Nos caricaturiste ...
Small bakfev12glagla9 1 La semaine du 6 au 12 février en dessin 0
11 février 2012 Nos dessinateurs ont du talent, profitons-en. A quoi servent les dessins sur Bakchich? Pertinent...
Small jpg kichkafoto Rencontre avec Kichka, dessinateur de presse israélien 0
11 octobre 2010 Rencontré lors d’un débat initié par Plantu lors d’une conférence sur les menaces qui ont suivi l...