Ch
Logo

« Autobus vs crucifix », la croisade espagnole

Publié par G Groupe X Bakchich

Les crucifix espagnols vacillent au passage des autobus barcelonais. « Dieu n’existe probablement pas », profanent des lettres roses Barbie placardées sur les panneaux publicitaires ambulants. « Arrête de t’inquiéter et profite de la vie », ajoutent les caractères rouge et jaune. Une semaine après la disparition des crèches décorant banques, mairies et boutiques en période de fêtes, la campagne lancée lundi 12 janvier ne passe pas inaperçue. Si certains profitent du début d’année pour souhaiter leurs vœux, « l’Union des athées et libres penseurs catalans » lance un débat sur la place publique. Le slogan est simple, l’impact aussi vif que ses couleurs. Satan serait-il entré dans Barcelone ?

Venue d’Outre Manche, l’initiative a traversé l’Europe. À l’origine, un article d’Ariane Sherine publié dans The Guardian le 20 juin dernier. Agacée par la campagne publicitaire d’une association catholique dans les métros londoniens, la journaliste prône une campagne en retour. L’idée a fait des vagues. Selon El pais, Birmingham, Manchester, Edimbourg mais également Washington et bientôt Séville, Zaragoza et Bilbao verront l’engin dans leurs rues. Le sermon de « l’Union des athées et des libres penseurs catalans » a brillé dans les journaux de toute la péninsule ibérique. Grâce à une quête préalable sur la Toile s’élevant à plus de 13000 € et à un soutien du défendeur anglo-saxon de l’athéisme, Richard Dawkins.

Le poids de la tradition catholique

Mais les bus transportent le message en terrain glissant. Près de huit espagnols sur dix se déclarent catholiques. Si la pratique est en chute libre, les figures du Christ sont encore présentes dans certains lieux publics. Quant aux ministres, ils prêtent serment sur la Constitution face à un crucifix. Sans parler des funérailles d’Etat, ponctuées d’une liturgie. La tradition catholique espagnole a un poids culturel prépondérant, surtout en temps de fête. À force de processions à répétitions, les roulements de tambours des fanfares ont tendance à lasser les agnostiques.

L’article 16 de la Constitution de 1978 proclame pourtant qu’« aucune confession n’aura caractère de religion d’Etat. » Mais un troisième alinéa laisse planer l’ambiguïté : « les pouvoirs publics tiendront compte des croyances religieuses de la société espagnole et entretiendront de ce fait des relations de coopération avec l’Eglise catholique et les autres confessions. »

 - JPG - 53.9 ko © Oliv’

En novembre dernier, la décision d’un juge administratif de Valladoid a continué d’alimenter la polémique. Après la plainte d’un père, l’homme de droit ordonne à un collège public de retirer les crucifix de l’établissement. Arrêt novateur dans le genre. « La Constitution dit que l’Espagne est un pays aconfessionnel et par conséquent, l’école doit aussi l’être », avait déclaré la ministre de l’Education Mercedes Cabrera, évitant de politiser le débat.

Actuellement au gouvernement, le Parti socialiste (PSOE) a émis la volonté d’éliminer ces symboles des espaces publics et des actes officiels dès juillet 2008. Mais les soutanes sont sujets aux dessous de tables. D’après El pais, quatre milliards d’euros par an sont accordés indirectement à l’Eglise. La première religion d’Espagne influence par ses apparitions médiatiques et ses prises de positions récurrentes. Un claquement de doigt de Zapatero ne suffira pas à mettra un terme à plus de six siècles d’Histoire.

L’exemple français

Pourtant… Musulmans, juifs et catholiques cohabitèrent ensemble sous l’Espagne médiéval. Non sans heurts. Mais les trois religions monothéistes vécurent huit siècles sur un même territoire. Jusqu’à la fin du XVème siècle, où les chrétiens construisirent sur les minarets des clochers plus « catholiquement » corrects.

Il serait trop facile de garder un regard hexagonal. Se cacher fièrement derrière la loi du 9 décembre 1905, et d’en oublier que notre actuel Président a reçu le titre de « Chanoine d’honneur » de Saint-Jean de Latran au Vatican, quelques mois après sa prise de fonction. En rettour de cet engagement par choix dans cette tradition issue du renoncement d’Henry IV au protestantisme, une messe sera célébrée pour la France.

Certes, l’Espagne est empreinte de contradictions, dans un climat où deux courants de pensées s’affrontent en permanence. Si le culte religieux persiste dans ce pays, les idées avancent. En témoigne il y a trois ans, la reconnaissance du mariage homosexuel et l’autorisation pour les gays et lesbiennes d’adopter des enfants, crucifix au mur ou pas.

Lire ou relire dans Bakchich :

Lourdes, pas de miracle entre le préfet et l’évêque Après la messe célébrée à Lourdes par Benoît XVI le 15 septembre dernier, une pièce sacrée a disparu. Vent de panique, un évêque accuse les flics, et les enquêteurs un fétichiste. Et si la mosquée était aussi un lieu de débat démocratique… Le film « Dernier maquis », de Rabah Ameur-Zaïmeche a été encensé sur la forme. Mais rien n’a été vraiment dit sur la description qu’il fait d’un Islam traversé par la lutte des classes. CHERCHE EMMANUELLE L’abbé Pierre parti, Teresa au ciel. Emmanuelle chez le Bon Dieu : qui va nous trouver les nouveaux saints dont notre monde cruel a tellement besoin ? Longue vie à sa Sainteté Benoît XVI Benoît XVI est un pape épatant. Dans une Église catholique dont la doctrine ne bouge pas d’un poil depuis un siècle, il continue de rouler avec le frein à main. Il est même assis dessus. Je m’explique. Si vous regardez les fesses de votre voisine, de (…) Lourdes : des archives encombrantes, un livre censuré Les archives de Lourdes n’ont rien à envier à celles du Vatican ! Les lourds dossiers qu’on y retrouve recèlent, en effet, bien des mystères. Les milliers de documents qui y sont conservés répondent, ainsi, à de nombreuses questions. Que vit réellement (…)

Mots-clefs : , ,

Publié dans la catégorie International
Sur le même sujet
Small retraite 0 HABEMUS PÉPÉ ! 0
13 février 2013 Non, Benoit n’ira pas rejoindre Papy Beckham au PSG : il préfère raccrocher les crampons. Le FC V...
Small jpg pape1 0 Miracles du christianisme 0
20 août 2008 Prochainement, le monde catholique célèbrera le 150ème anniversaire des apparitions de Lourdes, t...
Small jpg papeterresainte f3faf Le pape en terre sainte 0
13 mai 2009 © Oliv’ À lire ou relire sur Bakchich.info : Benoît XVI, sa sexe Sainteté ...
Souk du web de la semaine 0
24 avril 2010 Lundi : Martine au pays des éléphants ; Le Pape assoupi ; Anti-Hommage à Lech Kaczynski Les éléph...
Small jpg petomane Pourquoi Sarkozy est allé voir le pape avec un pétomane 0
19 août 2008 L’été sera spirituel, ou ne sera pas. Cette semaine, notre ironique et savant chroniqueur Jean-Fr...