Ch
Logo

Le foot européen, combien de supporters ?

Publié par G Groupe X Bakchich

Dans sa dernière livraison, le cabinet de consultants spécialisés Sport+ Markt, sis à Cologne, en Allemagne et qui fait « raisonnablement autorité », évalue le marché potentiel global du football européen à 12 milliards d’euros. Un spectacle, selon l’expert teuton, suivi par 250 millions d’Européens entre 16 et 69 ans.

La faiblesse de l’étude tient incontestablement au dénombrement du nombre de supporters. Une méthode sur laquelle le rapport n’apporte que peu de précisions, et qui détermine pourtant l’essentiel des démonstrations.

La première surprise à ce chapitre, tient notamment au nombre de supporters par pays : c’est la Russie, selon Sport+ Markt, qui compterait aujourd’hui le plus grand nombre de supporters (46,2 millions) suivie de l’Allemagne (34,5 millions) et du Royaume-Uni qui n’en totaliserait que 25 millions.

Les choses se compliquent lorsqu’il s’agit d’établir le « Top 20 » des clubs européens les plus populaires, et surtout, de dénombrer leurs supporters.

C’est, sans grande surprise, le Barça qui décroche le titre envié avec 57,8 millions de supporters déclarés en Europe, suivi, dans l’ordre décroissant de popularité :

du Real Madrid (31,3),

de Manchester United (30,6),

de Chelsea (21,4),

du Bayern (20,7),

d’Arsenal (20,3),

du Milan AC (18,4),

de l’Inter de Milan (17,5)

de Liverpool (16,4)

et de la Juve (13,1).

Si l’on en croit les évaluations des experts, les trois clubs russes du Zenit Saint Petersbourg, du CSK Moscou et du Spartak Moscou occuperaient respectivement les 11e, 12e, et 13e place du palmarès européen avec respectivement 12,6 millions de supporters, 10,5 millions et 9 millions.

L’Olympique de Marseille décroche une très honorable 14ème place (avec 7,8 millions de supporters européens), assez loin devant l’OL (17ème) qui n’en compterait que 6,6 millions.

Le scoop de l’étude, qui n’en est pas véritablement un, tient selon Hartmut Zastrow, patron du cabinet, à la progression sensible du nombre des femmes devenues supportrices déclarées : « Depuis la Coupe du Monde, on constate un plus grand intérêt des femmes pour les clubs ; parmi les nouveaux supporters, la proportion de femmes est plus importante que celle des hommes ; les clubs feraient bien d’y réfléchir … »

Si l’on prend au pied de la lettre, les chiffres publiés par Sport+ Markt, l’OM et l’OL sont donc très loin d’avoir exploité commercialement leur potentiel de supporters ; des milliers d’écharpes qui se perdent ; et de soutifs monogrammés, exhibables de préférence en été, lors du prochain Euro par exemple.

-----

Cherche Bosniens désespérément Bakchich ne recule devant aucun défi et a confié une mission bistrot à son envoyée spéciale : la recherche de supporters bosniens lors du match des Bleus contre la Bosnie-Herzégovine mardi soir. (…)

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Publié dans la catégorie International
Sur le même sujet
Small jpg bosnien rc013 0 Cherche Bosniens désespérément 0
9 septembre 2010 Mais où étaient les supporters bosniens mardi soir 7 septembre à Paris pour soutenir la qualifica...
En Europe de l’Est, le football se joue à balles réelles 0
20 janvier 2009 Dans le football balkanique, ce n’est pas la profession de joueur, de coach ou de patron de club ...
Small psg « Fichier Stade » : l'exception parisienne 0
27 avril 2015 L'arrêté dénommé « Fichier Stade » autorise la police à « mettre en œuvre un traitement autom...
Ces si chers bleus 0
19 avril 2010 Qualification foireuse pour le Mondial sud-africain, défaite contre le rival espagnol au Stade de...
Small jpg bakomathl1 OM-Atletico: au pays de Santos 0
9 décembre 2008 Aujourd’hui, une première, le commando Ultra 84 ne garnira pas les travées du stade Vélodrome, l’...