Ch
Logo

Range-R : le radar high tech qui permet aux policiers de fouiller les domiciles privés sans mandat

Publié par G Groupe X Bakchich

Breaking News : les services de police Américains utilisent depuis 2012 le Range-R, un radar surpuissant permettant de détecter toute présence humaine à l'intérieur d'un domicile, depuis l’extérieur.

Des radars ultra puissants capables de détecter une présence humaine dans une habitation depuis l'extérieur ? Non, il ne s'agit pas du pitch d'un prochain blockbuster de science-fiction, mais d'une initiative Made in US. En effet, 50 agences de maintien de l’ordre Américaines (law inforcement agencies) -dont les agents du FBI, et les célèbres US Marshalls, immortalisés sur grand écran par Wesley Snipes et Tommy Lee Jones à la fin des 90's- ont équipé, dans la plus grande discrétion, leurs agents de ces radars high-tech opérant à 160 degrés, et jusqu'à une distance de 15 mètres. 

 En effet, depuis près de deux ans, sans que cela n'ait été mentionné, ces agences utilisent ce système de haute technologie militaire, un« radar doppler portatif », qui détecte mouvements corporels et respiration,  et permettrait, à coup sur, de déterminer si un bâtiment visé est occupé ou non, et ce sans même y pénétrer. Nommé Range R, le système serait d'une grande utilité aux services de renseignement pour s'assurer de la localisation des cibles au moment de donner l'assaut. Mais cette prouesse technologie a son prix : 6000 dollars pièce, plus précisément. Étonnant alors de voir le nombre de fusillades commises ces derniers mois par « erreur » des services de police US, tuant des innocents et parfois même des enfants...

Plus étonnant encore, le fait que le recours au Range-R ait été tenu si secret: l'information a filtré il y a quelques semaines seulement, en Décembre 2014, dans un jugement en cour d'appel de Denver. A la surprise générale, un officier de police a évoqué le recours au fameux radar durant le procès. Un article paru dans USA Today a confirmé ses dires. Et pour cause : Si le Range-R, qui pénètre murs, sols et plafonds peut s'avérer très utile aux forces de l’ordre, il est déjà fort controversé par les défenseurs de la vie privée. A commencer par les juges de la cour d'appel de Denver, qui ont immédiatement émis de grosses réserves quant à l'usage d'un tel outil technologique sans obtention préalable d'un mandat. Pour ces derniers, « l'usage d'outils si puissants, destinés à fouiller l’intérieur de domiciles, et ce sans mandat pose de graves questions concernant le 4ème amendement »

Des craintes confirmées par une déclaration de Christopher Soghoian, technologue de l'American Civil Liberties Union, qui a n'a pas hésité à qualifier le procédé «d'intrusif » : «L'idée que le gouvernement puisse envoyer des signaux à travers les murs de votre maison pour savoir ce qui se passe à l'intérieur est problématique »

Mots-clefs : , , , ,

Publié dans la catégorie International
Sur le même sujet
Small chris pratt velociraptor jurassic world Jurassic World : Le retour du retour de la grosse bête… 0
9 juin 2015 C’est l’été et les Américains débarquent. En force ! Au programme, du cinéma catastrophe (San And...
Small nsa La NSA vend ses outils d'espionnage aux entreprises privées 0
30 septembre 2014 La NSA  arrondit ses fins de mois en vendant ses outils de « surveillance » (comprendre, d'espion...
Small bak15jandeal La Brigade des stups US espionne les automobilistes en temps réel 0
1 février 2015 Depuis les dernières révélations de Snowden sur l'espionnage massif opéré par la NSA, rare sont l...
Small n pal moment Une appli « anti-séisme » présentée au Népal 0
28 avril 2015 Plus de 4 000 morts et plus de 7 500 blessés. Tel est le bilan, à l’heure où nous publions ces li...
Small air force valls Air Force Valls 0
9 juin 2015 14 000 euros, c'est ce qu'a coûté aux contribuables ce petit aller-retour Poitiers-Berlin qui a p...