Ch
Logo

Yes, I Cannes : Sodo sur la Croisette

Publié par G Groupe X Bakchich

Après une cérémonie étonnement sobre, Gatsby le magnifique a ouvert le bal. Bling bling, superficiel mais parfois touchant. 

Depuis des années, je me lamente de la ringardise abyssale et de l’ennui absolu de la cérémonie d’ouverture du festival de Cannes. Cette année, j’ai été agréablement surpris par la rapidité et la sobriété de l’entreprise. Tout d’abord, MC Audrey Tautou a vraiment fait le job. Elle a montré ses jolies gambettes et surtout, elle est restée elle-même, à savoir touchante et vraie. D’ailleurs, c’est elle qui a signé ses textes et ses mots ont plusieurs fois fait mouche. J’ai quant à moi beaucoup aimé : « Je vous retrouve dimanche en huit, pour une grande tachycardie collective. »

La réussite de la soirée tient aussi et surtout à Steven Spielberg. Avant sa venue sur scène, Miss Tautou a lancé un magnéto constitué d’extraits flamboyants de ses films.  Les Dents de la mer, Il faut sauver le soldat Ryan, Rencontres du troisième type, Les Aventuriers de l’arche perdue, Jurassic Park, La Liste de Schindler, Minority Report… En revoyant, les doigts des Hindous qui se dressent vers le ciel de Rencontres ou la trogne de Truffaut, le travelling compensé sur Roy Scheider dans Jaws ou le regard de Liam Neeson dans Schindler, je me suis souvenu à quel point Spielby a changé ma vie de cinéphile et façonné l’imaginaire de millions de spectateurs. Cet homme est un génie du cinéma et la (longue) standing ovation des professionnels de la profession m’a fait chaud au cœur. 

La suite était plus classique, avec présentation du jury (Naomi Kawase dans une robe archi-transparente, yeah, baby) et le gospel lourdingue tiré de Color Purple beuglé par Krystle Warren. 

Hip Hop, paillettes et 3D

Entre deux plans sur Leo DiCaprio ou Bernard Méheut (cherchez l’erreur), Canal Plus a finalement balancé une série d’extraits sur les films en compét’. Celui de Valeria Bruni-Tedeschi sent le gros prout arty à plein nez ; le Takashi Mike faisait très toc avec sa fusillade asthmatique dans le train ; Abdellatif Kechiche semble avoir enfin avoir acheté un trépied pour son Camescope tout pourri ;Nicolas Winding Refn signe une scène particulièrement glaçante avec un Ryan Gosling très énervé dans Only God forgives ; et Emmanuelle Seigner, même si elle en fait des caisses dans La Vénus à la fourrure, s’offre la réplique de la soirée : « Le sadomasochisme, je connais, je travaille dans le théâtre ». 

Le film d’ouverture était bien sûr Gatsby le magnifique, grosse meringue 3D, à la fois arty, enflée et artificielle. Même s’il passe parfois quelque chose de l’émotion du roman, Baz Luhrmann, effrayé par le vide, les silences, bref, l’essence même du cinéma, sature l’écran de millions de dollars, de paillettes, de figurants, d’effets spéciaux, et la bande son de hip hop. Ce cinéma bling bling, obèse, qui marchait il y a encore 13 ans avec Moulin-Rouge ne fonctionne plus vraiment. A un moment, un des protagonistes déclare le plus sérieusement du monde : « C’est à couper le souffle, non ? » Non, malheureusement !

« Et quand il pète, il troue son slip »

Pour finir sur une note optimiste, deux bonnes blagues. Dans la nuit, sur les chaines d’infos, les présentateurs répétaient en boucle « Sodo sur la Croisette ». J’ai mis au moins 15 minutes pour réaliser qu’il fallait entendre « Seaux d’eau sur la croisette » Et pour nos amis mélomanes, une grande nouvelle. Après 15 jours en tête des ventes sur iTunes, Daft Punk a cédé sa place à « Et quand il pète, il troue son slip ». Décidemment, les Français ont vraiment bon goût… Allez, tous en chœur, « Et quand il pète, il troue son slip » trala la la…


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Bakchich !

   

 

Mots-clefs : , , , , , ,

Publié dans la catégorie Médias
Sur le même sujet
Small bakavril13diml 0 Défense frontale 0
12 avril 2013 Pour démentir qu'il a eu un compte en Suisse, Jean-Marie Le Pen a invoqué son slip. On craint la ...
Small cinebestof 0 CINEMA : BEST OF 2013 0
29 décembre 2013 2013 se termine en beauté avec la sortie du Loup de Wall Street et de Tel père, tel fils. Deux tr...
Small bak13juilletmonsantol 0 A ta santé Monsanto 0
1 août 2013 Le Conseil d'Etat a annulé l'interdiction du maïs OGM de l'entreprise Monsanto.
Small gayet hollande 0 Moi président 0
13 janvier 2014 ...je me suis fait gauler...
Small bakoct12stabilodue6 0 Un risque d’insurrection pan-européenne ? 0
14 octobre 2012 L’Union Européenne décroche le Prix Nobel de la Paix alors que le Vieux Continent semble se prépa...