Ch
Logo

CINEMA : BEST OF 2014

Publié par G Groupe X Bakchich

Des premiers films et des confirmations, des œuvres venues d’Ukraine, du Mexique, du Kazakhstan, du Danemark ou de Turquie… Une belle année de cinéma, en attendant vos coups de cœur…

1 UNDER THE SKIN

Tombée du ciel, une E.T. sexy séduit des hommes avant de les faire disparaître. Du fin fond des étoiles à l’origine du monde : une expérience de cinéma radicale, avec une sublime Scarlett Johansson, définitivement l’actrice de l’année. 

 

2 BOYHOOD 

Une magnifique chronique de l’enfance et de l’adolescence tournée sur une période de… 12 ans. Très vite, on oublie le dispositif (3 jours de tournage tous les ans), le tour de force de la mise en scène, il ne reste plus que l'émotion, la vie qui file, les corps et les visages qui se métamorphosent, le temps qui passe… 

A la fois épique et intimiste, Boyhood est un direct au cœur.

 

3 HELI

La descente aux enfers d’une famille mexicaine. Pas de psychologie, pas de message prémâché, pas d’explication, pas de musique, très peu de dialogues. Entre Michael Haneke, Luis Buñuel et Ron Fricke, Amat Escalante alterne aridité quasi-documentaire et visions surréalistes qui transforment le film en une expérience sensorielle, un western stratosphérique. 

Prix de la mise en scène à Cannes.

 

4 HER

Un nerd au cœur brisé tombe éperdument amoureux d’un système d’exploitation à la voix féminine. Ultramoderne solitude et love story numérique par le réalisateur de Dans la peau de John Malkovich. Joaquin Phoenix et Scarlett Johansson admirables.

 

5 FURY

Dans les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale, cinq hommes dans un tank tentent de survivre une heure de plus. Avec le souffle de Sam Peckinpah, une machine immersive usinée pour te griffer la rétine et te flinguer le cerveau. Brad Pitt impérial dans ce trip barbare signé David Ayer. 

Le film plus sous-estimé de l’année. 

 

6 THE TRIBE

La Famille Bélier version hardcore. Tourné en langue des signes non sous-titrée, un premier long-métrage dérangeant, fascinant, hypnotique. 

L’Ukrainien Myroslav Slaboshpytskiy, 39 ans, réinvente le langage cinématographique, rien que ça.

 

7 LECONS D’HARMONIE

Kazakhstan. Parce qu'il n'est pas comme les autres enfants de son âge, Aslan, 13 ans, devient la cible du chef du gang de mauvais garçons. Une œuvre sidérante sur la nature humaine, mise en scène par un génie du cadre et de la composition. 

 

8 NYMPhoMANIAC VOL 1

Le parcours poétique, sensible et drôle d’une nympho, de l’enfance à 50 ans. Entre deux scènes de baise, LVT parle de Bach, de la suite de Fibonacci, de delirium tremens, de la pêche à la mouche, d’Edgar Allan Poe… Magnifique et déroutant, une œuvre intelligente et vibrante, un film qui évoque la littérature érotique du XVIIIe siècle, Georges Bataille ou Milan Kundera. 

La version intégrale sort en Blu Ray en janvier. 

 

9 SAINT LAURENT

Après le biopic publicitaire et scolaire de Jalil Lespert, Bertrand Bonello offre sa version de Saint Laurent : une œuvre hantée, faite de trouvailles visuelles et de fulgurances. 

Bonello est le plus grand cinéaste français. 

 

10 LEVIATHAN / WINTER SLEEP

Spécial Cannes

Leviathan : le retour gagnant du Russe Andreï Zviaguintsev (Elena) qui filme la révolte solitaire et désespérée d’un homme que le pouvoir empêche de vivre dans une Russie gangrenée par la corruption et l’arbitraire. 

Winter Sleep : La Palme d’or accumule les joutes verbales et les non-dits pour une série de combats feutrés où les mots peuvent tuer. Le film dure 3 heures 16, mais file comme un cheval sauvage dans la nuit, et paraît plus court que l’interminable Lucy (1h 29). 

 

2014, la suite

Un week-end à Paris

Jim Broadbent et Lindsay Duncan se déchirent et se rabibochent le temps d’une virée touristique à Paris. Au terme de cette odyssée parisienne, à la fois romantique et dépressive, ils nous laissent le cœur brisé…

 

Un été à Osage County

Des funérailles tournent au jeu de massacre dans une famille pour le moins dysfonctionnelle. Adapté d’une superbe pièce de théâtre de Tracy Letts (Killer Joe), un film en forme de combat à mort entre Meryl Streep et Julia Roberts. 

 

The Homeseman

Dans l’Ouest sauvage, une fermière et un déserteur doivent convoyer trois femmes devenues folles. Un voyage initiatique sublimé par un mise en scène minimaliste et inspirée. 

 

Le conte de la princesse Kaguya

Trouvée dans une tige de bambou, une petite fille devient une princesse. Takahata au sommet de son art.

 

Le vent se lève

Papa de Totoro, Princesse Mononoke ou du Voyage de Chihiro, Hayao Miyazaki lève les voiles et nous abandonne. Triste…

 

A la recherche du Vivian Maier

Comme Sugar Man, l’histoire d’une résurrection. Celle de Vivian Maier, qui a fait des photos toute sa vie, sans quasiment jamais les développer. 

 

White Bird

Le plus beau film de Gregg Araki depuis Mysterious Skin. Entre mélo onirique, polar et chronique, le film hypnotise puis fascine, et Araki filme le tout comme un rêve engourdi, sensuel, cotonneux. 

 

P’tit Quinquin

Pas vraiment le plus rigolo des cinéastes français, Bruno Dumont s’attaque à la comédie et c’est une vraie réussite. Un mix entre les Ch’tis, Les Experts et David Lynch. L’ovni de l’année.

 

Chemin de croix

Elevée dans une famille catho fondamentaliste, une gamine de 14 ans rêve de devenir une sainte. Un choc esthétique et spirituel.

 

Gone Girl

Suite à la disparition de son épouse, un homme se voit accusé de meurtre. Sous la forme d’un thriller au scalpel, le réalisateur de Se7en et de Millénium filme la désagrégation du couple et le rêve américain transformé en cauchemar. 

 

Hippocrate

Toubib or not toubib ? Plongée dans le milieu (in)hospitalier pour deux internes, interprétés par Vincent Lacoste et Reda Kateb. Un film en forme de promesse…

 

Philomena 

Avec l’aide d’un journaliste, une vieille dame irlandaise se lance à la recherche de son fils qui lui a été arraché 50 ans plus tôt. Inspiré de faits réels, un beau voyage au pays de l’émotion, ciselé par Stephen Frears. 

 

Aux mains des hommes

Fou de Dieu, un jeune punk épileptique tombe sous la coupe d’un père de famille banal, qui va se métamorphoser en un bourreau sadique. Foi et ultra-violence : un film-choc, une expérience limite. 

 

71

Les affrontements de Belfast au début des seventies, traités sur le mode du film d’action et de poursuite. Le survival de l’année. 

 

Ida

Dans la Pologne des années 1960, une jeune religieuse est confrontée à ses racines juives. Noir et blanc, format 4 /3, un voyage vénéneux sur les tréfonds de l’âme. 

Direct to video

Ordure !

« C'est l'histoire d'un mec qui oublie de prendre ses cachets », assure en se gondolant Irvine Welsh, romancier énervé de Trainspotting. Il est donc question d’un flic écossais accro aux filles (des kilos) et aux drogues (des tonnes), qui, entre deux bouffées délirantes, se livre aux pires bassesses pour décrocher une promotion. Si le film ne tient pas toutes ses promesses, faute à un réalisateur qui singe un peu trop Danny Boyle, James McAvoy, vu dans X-Men ou Wanted, livre ici la performance de sa vie. Il est dément. 

Les répliques de l’année

(A propos de la poésie) 

« Il n’y a rien à comprendre. Il faut seulement la sentir et la vivre. Et avoir été malheureux en amour. Peut-être… »

Maestro

« What a bunch of a-holes »

Les Gardiens de la galaxie

- « Combien vous buviez de bière par jour ?

- Bah 40.

- Et comment on fait pour boire 40 bières par jour tout en travaillant ?

- Je tiens un bar. » 

Hippocrate

« Cette guerre, je l’ai commencée en tuant des Allemands en Afrique. Je continue en tuant des Allemands en Allemagne. »

Fury

« J’étais respecté, j’étais craint. Cela voulait dire quelque chose… »

Quand vient la nuit

« Le passé est juste une histoire que nous nous racontons. »

Her

- « Et après ?

- Après, on achètera un chien et une maison ! Et on aura des enfants. 

- Oui, mais après ?

- Après, on aura des problèmes, comme tout le monde ! »

Ida

« Je préfère voir la Tour Eiffel à ta saucisse en semi-érection »

Un week-end à Paris

Mots-clefs : , , ,

Publié dans la catégorie Médias
Sur le même sujet
Small gayet hollande 0 Moi président 0
13 janvier 2014 ...je me suis fait gauler...
Small langue Hippocrate : l’hôpital au scanner 0
10 septembre 2014 - Tu parles rarement de films français. - Pas très excitant, non ? - C’est un problème de n...
Small bak13juilletmonsantol 0 A ta santé Monsanto 0
1 août 2013 Le Conseil d'Etat a annulé l'interdiction du maïs OGM de l'entreprise Monsanto.
Small armenie Loi mémorielle, revue du manuel 0
26 janvier 2012 Le Sénat a adopté le 23 janvier la proposition loi pénalisant la négation du génocide arménien.
Small cannes cancan Parole de Cannes 014 0
21 mai 2014 « Nous sommes des mômes, mais avec de l’arthrite. »  Sylvester Stallone à propos de ses vieux ...