Ch
Logo

Le Paris des beaux-beaux

Publié par G Groupe X Bakchich

La der des ders avant l’Apocalypse. Une nuit pour sauver la Patrie en danger. Contre la chienlit des gueules en biais et des corps grassouillets. Ce havre de reproduction entre gens parfaits, c’était la soirée organisée par le site « Tres-Select.com » vendredi 25 juin à Paris, non loin des Champs-Elysées. A laquelle Bakchich était convié, en tant que simple témoin de mariage, assis au dernier rang.

Pour transporter la chair fraîche à bon port, encostumée et « enrobée » (entendre à belles robes), rendez-vous était donné au Grand Palais. Tapis rouge, limousine, champagne, vitres teintées. Le tralala du freluquet vernis. « La beauté sera votre entrée » avait d’abord écrit le site. Avant de le changer en « les votes seront votre entrée ». Délit de belle gueule ! Six cents marmousets sélectionnés, à la forme des abdos et à la taille du bonnet, pour que, le temps d’un soir, la citrouille se transforme en carrosse.

 - JPG - 44.3 ko

Mais le concours de beauté a un prix : 40 euros l’entrée, 10 euros le demi, 8 euros la bouteille d’eau et jusqu’à 500 euros celle de whisky. Bénis des dieux, les rois de la presse ne sont jamais maudits. Vodka offerte, table à l’étage, vu sur le « dancefloor » et un divin salut.

Une Suissesse et une Slovaque s’invitent, alléchées par l’odeur de l’alcool. Sourire aux lèvres et papilles en extase. L’Helvète (pas underground) se targue de rouler en BMW, bosse dans la finance et a fait le déplacement depuis Berne. Bien modeste à côté des stars annoncées : Jessica Simpson, blonde américaine qui chante comme Anelka pense, et « FX », de Secret Story III, sont attendus. Jamais venus. Tout comme des joailliers et DJ reconnus. La soie déçoit.

Une minette à la triste mine : « l’ambiance est moyenne, c’est juste une boîte de nuit. Les mecs, il y en a pleins de moches et il y a des filles en robe de plage. » Bérézina des bas-résilles ! Et de conclure : « Tout ça m’a coûté 350 euros pour venir de Narbonne, sans une seule star ! ». Une autre de déchanter : « J’ai une copine qui a été au-delà de la 1000e place sur Facebook et qui a été prise. Il y a même des couples qui ont réussi à se sélectionner en votant mutuellement pour l’autre. »

Une heure du mat’, la salle se vide. Des mâles en rut titubent de solitude. Les roses offertes à l’entrée se fanent. Des filles déchaussent leurs talons hauts. Le retour sera dur. La limousine devient « Noctilien ». Pause à la Pizza Pino. Dodo. Sans big bang ni bling-bling.

-----

Les nuits parisiennes de Bakchich :

Patrick Bruel et Christophe font du tapage nocturne Une soirée organisée dans le VIIe arrondissement par un site de poker en ligne a échauffé les oreilles d’un proche voisin : le préfet de région Ile-de-France. La victoire aux premières loges Savourons en classe VIP la sensation béate de la victoire sans partage. Et vae victis… La baston VIP du fils Balkany Alexandre Balkany, fils de Patrick, a bien de la chance. Impliqué dans une histoire de bagarre avec quelques alcoolites VIP, les plaintes déposées contre lui et ses amis Michaël Youn et Jean Dujardin peinent à (…)

Mots-clefs : , , , , , ,

Publié dans la catégorie Société
Sur le même sujet
Small l120xh75 l120xh75 jpg lycees ced00 721cf La jeunesse de Levallois-Perret les mains liées, le poing levé (II) 0
29 janvier 2009 Lire ou relire dans Bakchich : La jeunesse de Levalloi...
Small balkany bfm 0 Balkany TV 0
5 février 2014 Faché des questions posées, le député maire de Levallois Perret a confisqué une caméra de BFM-TV....
Encore des préliminaires pour Balkany 0
8 novembre 2013 Plusieurs décennies que cela dure. Sans que personne, et surtout pas leurs élélecteurs, ne se las...
Small l80xh80 l80xh80 jpg jpg balkany c8b1c 0870a La jeunesse de Levallois-Perret les mains liées, le poing levé (I) 0
28 janvier 2009 Comme des milliers de lycéens, des élèves de Levallois-Perret préparent depuis quelques jours, à ...
Small jpg greve gen CouRAGE 0
29 janvier 2009 © PieR Gajewski Lire ou relire dans Bakchich : La...