Ch
Logo

Evasion fiscale: Le Crédit mutuel trouve à qui parler

Publié par G Groupe X Bakchich

Après la justice lyonnaise et monégasque, le parquet national financier a lancé ses limiers sur la piste du grand groupe français.

Une banque qui appartient à ses clients, mutualiste, à qui parler, toujours à l’écoute des envies de ses sociétaires «parce que le monde bouge»… En tout cas loin des turpitudes financières qui abreuvent depuis la crise de 2008, les grands établissement financiers européens.

A grands renforts de publicité télé, papier, radiodiffusées, le groupe Crédit Mutuel CIC s’est bâti une image de vierge effarouchée. Ou du moins d’établissement au sérieux peu égratigné. 

Ce véritable rouleau compresseur a pendant de longs mois et parfois des années, permis d’oublier les petites douleurs qui, de Monaco à Lyon. Ces épines judiciaires avaient un nom : Pasche. Cette banque genèvoise, aux ramifications dans des contrées à l’exotisme tout fiscal, a été racheté par le groupe CM-CIC au détour des années 2000. Elle traîne depuis une réputation sulfureuse. «La banque cash», son surnom sur le rocher monégasque pour sa faible propension à refuser de l’argent liquide, a même gagné la Suisse, pourtant tolérante dans les pratiques bancaires.

Las, les plaies, même dissimulées, ont avec le temps une fâcheuse tendance à s’infecter.

Fatigué d’avoir à clamer son héritage devant les tribunaux de commerce lyonnais, suisses et liechtensteinois, l’héritier de la famille Chabot, fondateur de la marque La Canadienne, a alerté le procureur de Lyon en 2012 des méthodes de la Banque Pasche. Démarcharge illicite de clients, abus de faiblesse, abus de confiance, faux et usage de faux. Un chapelet sur lequel la brigade financière de Lyon s’est fait les dents…avant de refiler le dossier aux services du procureur national financier. «Au moment du dépôt de plainte, le parquet national n’existait pas encore, décrit Philippe Génin, l’avocat de M. Chabot. Son arrivée dans le dossier est une bonne surprise, même si nous n’en tirerons guère de bénéfice.» Elle a été officialisée par une lettre du 26 novembre, révélée par Médiapart dont Bakchich a eu connaissance, qui précise qu’une enquête préliminaire a été confiée à la division nationales des enquêtes fiscales. «En fait, le parquet national a eu connaissance de l’enquête lyonnaise. Ses experts fiscaux se sont focalisé sur le démarchage illicite et le système d’évasion fiscale présumé mis en place», décrit une source proche du dossier.

Et la plaie ouverte a encore été salé par le volet monégasque du dossier Pasche. En principauté, la banque, vendue fin 2013 au groupe Havilland, est l’objet d’une information judiciaire depuis bientôt un an pour blanchiment et fraude fiscale. Comme l’avait narré Bakchich, c’est le mutisme des dirigeants du Crédit Mutuel, alerté par trois salariés qu’ils se sont empressés de licencier à l’été 2013, qui a permis aux investigations de progresser sous l’égide du juge Kuentz. L’avocate des salariés, Me Jonquet, s’est également fendu d’un courrier auprès du parquet national financier - une dénonce dans le jargon- afin de décrire les méthodes de la banque Pasche. Et couper court à l’argumentaire du Crédit Mutuel, qui sous entend que les lanceurs d’alerte ne seraient que des vils maître chanteurs.. Au printemps 2013, l’avocate s’était personnellement déplacé à Paris pour entretenir Michel Lucas, le président du groupe, des défaillances de sa filiale. Sans que celles-ci ne soient résorbées.

Sur le départ de son poste, selon les Echos, Lucas aura, sur le tard, un peu plus que sa succession à organiser… 

 

 

 

Mots-clefs : , , , ,

Publié dans la catégorie Société
Sur le même sujet
Small djihadiste intelligence rayclid bakchich L’Anti-terrorisme manque d’intelligence 0
7 décembre 2014 La chasse est ouverte, au son d’une musique martiale. Depuis le vote de la nouvelle loi anti-terr...
Small bakjan15barbel Discriminations religieuses dans les prisons US: la Cour suprême donne raison... 0
21 janvier 2015 Si en France, la question des amalgames Islamophobes est plus que jamais sur toutes les lèvres ap...
Small bak15fevamericansniperl American Sniper : la guerre dans le viseur 0
26 février 2015 Depuis 15 jours, c’est l’hallali. Clint Eastwood serait un va-t’en guerre, un immonde propagandis...
Small alain orsoni bakchich rayclid Corse du Sud: la malédiction de la chambre de commerce 0
19 janvier 2015 L’homme a quitté la Une des médias, la bouche des politiques nationaux, déserté les plateaux télé...
Small bak15marsinherentvicel Inherent Vice : des junkies et des hommes 0
10 mars 2015 Visionner Inherent Vice, c’est comme arriver en retard à une fiesta où tous tes potes ont gobé un...